Douleur vaginale

Lorsque la douleur vaginale survient, une infection est généralement en cause. Toutefois, une douleur dans la zone intime peut également être causée par une irritation, une sécheresse vaginale et des changements hormonaux. Parmi les autres symptômes pouvant faire suite à la douleur vaginale, on compte les démangeaisons, une sensation de brûlure, de l'endolorissement, des picotements et des élancements.

Certaines des causes les plus courantes de la douleur vaginale incluent:

  • L'infection à levures - même si l'infection à levures comme telle ne cause pas de douleur, elle provoque des démangeaisons. Gratter la zone intime peut endommager la peau et causer de l'enflure, entraînant de la douleur et de la sensibilité. Si vous avez tendance à faire des infections à levures ou si vous êtes sous antibiothérapie, utilisez un produit prébiotique qui stimulera les bonnes bactéries et réduira le risque d'infection.
  • L'irritation - utiliser des produits qui contiennent des détergents agressifs, des produits chimiques, des fragrances ou des colorants peut irriter la peau et causer de l'inflammation, entraînant enflure, douleur et sensibilité de la zone intime. Évitez tout produit qui puisse contenir de tels ingrédients, y compris les savons, les bains moussants, les aérosols vaginaux, et les lotions et crèmes pour le corps.
  • L'emploi d'antibiotiques ou de stéroïdes. Ces groupes de médicaments peuvent augmenter les chances de présenter une infection à levures.
  • La grossesse. Pendant la grossesse, les femmes sont plus susceptibles de développer une infection à levures et une douleur vaginale en raison de l'inflammation.
  • Certaines MTS.
  • La sécheresse vaginale. Lorsque le vagin n'est pas suffisamment lubrifié naturellement, la pénétration pendant les relations sexuelles peut causer de la friction et endommager les tissus, résultant en inflammation et douleur. Ceci peut entraîner une perte de libido ou rendre les relations sexuelles moins plaisantes. Si vous présentez une sécheresse vaginale, essayez d'utiliser un hydratant ou un lubrifiant vaginal pour soulager les symptômes. Un hydratant est appliqué quotidiennement et son effet est de longue durée, tandis qu'un lubrifiant n'est appliqué qu'avant une relation sexuelle et n'est efficace que pour une court lapse de temps.
  • L'atrophie vaginale. Cette affection est causée par l'amincissement du tissu vaginal et la perte d'élasticité que provoque la baisse des taux d'œstrogènes qui survient normalement lors de la ménopause. Les parois vaginales, plus minces et plus sèches, peuvent être endommagées plus facilement par la pénétration, résultant en inflammation, ce qui cause une sensation de brûlure et de la douleur.