Savez-vous ce que comporte une hygiène intime appropriée?

On dit souvent qu'une hygiène inappropriée est pire, en réalité, que l'absence d'hygiène. Ceci n'est pas une exagération - les mauvaises habitudes hygiéniques peuvent être la cause d'un déséquilibre et d'une infection dans votre zone intime. Jetez un coup d'œil aux réponses aux questions les plus fréquentes concernant ce qui détermine une hygiène intime appropriée.

Laver la zone intime

À quelle fréquence devrais-je laver ma zone intime?

Laver vos parties intimes avec de l'eau tiède ou un nettoyant intime une fois par jour est la fréquence toute indiquée pour une bonne hygiène intime. Par contre, pendant les mois plus chauds, pendant vos règles ou après avoir fait des exercices, vous pourriez ressentir le besoin de vous laver plus souvent. Ceci est très bien, pourvu que vous vous en teniez à l'eau ordinaire si vous devez vous doucher plusieurs fois par jour. N'oubliez pas de bien assécher votre zone intime en tapotant doucement avec une serviette propre et douce.

Quelle sorte de savon devrais-je utiliser pour mes parties intimes?

Ne jamais, au grand jamais, utiliser de savon ordinaire. Celui-ci serait beaucoup trop agressant pour la délicate peau de la zone intime. Le savon peut endommager la barrière protectrice sur la surface de la peau, laissant la porte ouverte aux infections possibles. Choisissez un produit naturel qui ne contient aucun savon ou détergent agressif, ni aucun parfum, colorants ou agents de conservation, ou utilisez simplement de l'eau tiède.

Puis-je utiliser des lingettes intimes pour une hygiène soutenue?

Les lingettes intimes sont la solution parfaite lors de vos déplacements -- que vous voyagiez, pendant l'été ou lorsque vous transpirez beaucoup, les lingettes vous procurent le rafraîchissement que vous recherchez. Assurez-vous de choisir des lingettes spécialement conçues pour la zone intime, qui ne contiennent pas de produits chimiques agressifs, ni de parfums ou de colorants.

"Ne jamais, au grand jamais, utiliser de savon ordinaire. Celui-ci serait beaucoup trop agressant pour la délicate peau de la zone intime."

Autres conseils de soins intimes

Est-ce que les sous-vêtements en coton sont vraiment si importants?

Les tissus synthétiques empêchent la peau de respirer, ce qui augmente la transpiration et la chaleur dans la zone intime. Comme vous le savez sans doute, les zones sombres et humides dépourvues d'aération suffisante sont des terrains fertiles pour la prolifération de microbes. Porter des vêtements serrés comme les jeans filiformes, les leggings et les shorts moulants cause de la friction et peut endommager les tissus cutanés, ouvrant la porte aux microbes qui passent la barrière de la peau et causent une infection. Voilà pourquoi il est si important de limiter le port de ce type de vêtement, de garder vos sous-vêtements en dentelle pour les occasions spéciales, et de plutôt porter des sous-vêtements en coton sur une base quotidienne. Une autre astuce pour assurer une bonne santé vaginale est de dormir sans sous-vêtements. Ceci permettra à votre zone intime de « s'aérer » et de récupérer pendant la nuit.

Pourquoi les experts recommandent-ils de ne pas utiliser de papier de toilette coloré ou parfumé?

Les fragrances et les colorants utilisés pour ajouter de la couleur ou une fragrance au papier de toilette (et à d'autres produits, comme les lotions, les aérosols vaginaux et les bains moussants) sont des irritants courants qui peuvent causer des symptômes inconfortables comme l'irritation et les pertes. Voilà pourquoi vous devriez éviter tous les produits qui contiennent ces produits chimiques. En parlant d'hygiène, lorsque vous allez à la toilette, ne vous essuyez jamais de l'arrière vers l'avant - ceci peut facilement transférer les bactéries de l'anus vers le vagin, causant une infection.

Puis-je appliquez du parfum à ma zone intime?

Chaque vagin possède une odeur unique et ceci ne pose pas problème. Bien sûr, si vous remarquez une forte odeur, ça peut devenir gênant. Appliquer un parfum ou un aérosol vaginal peut causer de l'irritation et des symptômes comme les pertes, les démangeaisons, une sensation de brûlure et même des odeurs.

Combien souvent devrais-je changer de protège-dessous? Toutes les 3 à 4 heures. Il en va de même pour les serviettes sanitaires et les tampons, alors que le risque d'irritation est encore plus grand, puisque le sang menstruel est en contact direct avec la peau.